Tout savoir sur le kimono samouraï japonais

 Fans de culture nippone et de vêtements Japonais, découvrez tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le kimono samouraï japonais dans cet article. Origine, manière de le porter, le kimono des samouraïs a de nombreuses choses à vous apprendre.

Le kimono, habit emblématique de la culture japonaise

Le Japon regorge de vêtements Japonais traditionnels colorés pour les cérémonies officielles comme officieuses. Le kimono provient des mots kiru et mono, lesquels signifient “chose que l’on porte sur soi”. C’est l’un des habits traditionnels les plus emblématiques de la culture nipponne. Cet habit à manches longues bien connu de tous les aficionados de culture nippone descend jusqu’aux talons et s’attache avec une ceinture obi. Dans cet article, découvrez les origines du kimono traditionnel japonais ainsi que la tenue intégrale des célèbres samouraïs !

Les origines du kimono traditionnel japonais

Le kimono traditionnel est dérivé des vêtements portés en Chine pendant la dynastie Wu. D’une manière générale, les vêtements chinois ont grandement influencé le prêt-à-porter et les vêtements Japonais traditionnels. Aujourd’hui, il existe une multitude de kimonos japonais, avec des motifs et des couleurs plus ou moins sobres, en fonction des occasions. Au Japon, le kimono Japonais est symbole de longévité et d’aisance financière. De nombreux motifs emblématiques de la culture nipponne viennent habiller ce vêtement Japonais traditionnel (grue, carpe, dragon, fleur de cerisier...etc.). Ces motifs représentent tous des vertus et des valeurs chères à la culture japonaise comme la force, le courage, la loyauté ou encore la longévité.

La tenue des samouraïs japonais

Le mot “samourai” est dérivé du verbe “saburau” qui veut dire servir. En effet, les samouraïs servaient des seigneurs appelés “daimyo”. Sans maître, le samouraï était appelé “ronin” et était considéré comme un vulgaire vagabond. A l’époque Edo, les célèbres samouraïs observaient un code vestimentaire particulièrement strict, décidé par les daimyo qu’ils servaient. Leur tenue consistait en une superposition de kimonos en soie, en été comme en hiver. La version hivernale était naturellement plus chaude que la version estivale. Le changement de version de kimono se faisait à une date fixe, laquelle annonçait le changement de saison. Sous le kimono Japonais, les samouraï portaient un fundoshi, sous-vêtement traditionnel réservé aux hommes. Les chaussettes Tabi ainsi que les Geta, Waraji ou bottes Tabi venaient parfaire le look du samouraï.

 

Les kimonos des samouraïs

Les samouraï revêtaient des kimonos Japonais en soie tandis que les citadins portaient du chanvre ou du coton. Les motifs étaient plutôt discrets et les couleurs sobres, car les coloris et motifs trop vifs et originaux étaient perçus comme impudiques. La famille des samouraï n’étaient pas en reste. En effet, les femmes de ces derniers arboraient également une garde-robe digne et classique. Le prix élevé des kimonos Japonais traditionnels s’explique par sa qualité de fabrication : Ils ne peuvent pas être produits en masse. En effet, les bords et coutures ne peuvent pas être cousus à la machine et nécessitent des points invisibles. De plus, les matériaux utilisés pour leur conception sont souvent onéreux.

Le kimono Japonais est généralement fabriqué en soie, en lin, en crêpe ou en chanvre. Cependant, les kimonos Japonais modernes sont aussi disponibles dans des tissus moins chers comme le polyester, le coton ou d’autres fibres synthétiques. Vous savez tout sur le kimono traditionnel japonais et sur le kimono jadis porté par les samouraïs. Ici, vous trouverez un large choix de magnifiques kimonos samouraï à porter pour toutes les occasions. Découvrez également nos yukata, ceintures obi, jinbei et geta au meilleur prix ! Une grande sélection de vêtements de qualité qui viendront parfaire votre look au quotidien vous attend.