Le Japon – une destination touristique incontournable

Le japon est un pays qui renferme des cultures, des histoires et des traditions fascinantes et magnifiques. Le terme Japon signifie Nihon ou Nippon dans leur langue natale, il est également désigné comme le pays du soleil levant.

Géographiquement, le Japon est un pays de l’Asie de l’Est, il se trouve bordé par l’océan Pacifique à l’est et la mer du Japon à l’ouest. Le Japon est un archipel également entouré de plusieurs petites îles comme le Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyushu et les îles Ryukyu. Il est délimité par les frontières de la Chine, de la Corée du Sud et de la Russie.

Histoire du Japon :

Au début, le Japon a toujours été dirigé par les empereurs qui s’y étaient succédé, ces derniers ont été entourés par les familles puissantes qui ont formé les nobles de la cour.  A partir du XIIè siècle, le pouvoir était passé à la main des samouraïs, une classe guerrière qui a marqué l’histoire du Japon en instaurant le système féodal qui reformera le pays jusqu’au XIXè siècle. Vers l’année 1945, ce fut les Américains qui ont contraint le pays à passer finalement à la démocratisation. Par la suite, le Japon a connu un développement majeur sur le plan économique qui lui permet de devenir la troisième puissance économique mondiale, et notamment de gagner une place parmi la puissante organisation G7.

Le Japon est caractérisé par ses montagnes impressionnantes qui renferment de nombreux volcans. Le pays étant situé sur la ceinture de feu du Pacifique, il est souvent sujet à de nombreuses catastrophes naturelles, comme les séismes, le tsunami, ou les typhons dus aux mouvements tectoniques qu’il subit fréquemment. 

Par ailleurs, le Japon compte environ 127 millions d’habitants qui s’éparpillent sur une surface de 370.000km2 ; avec un taux de natalité très faible, la population commence cependant à diminuer.

 

Les endroits touristiques du Japon :

Le Japon est sans doute un des pays les plus visités au monde. Ce qui est tout à fait normal car le pays compte  de nombreux destinations touristiques exceptionnelles.

  • Le mont Fuji

Une montagne volcanique emblématique du Japon, le Mont Fuji domine le pays avec ses 3 776 mètres d’altitude. Il est situé sur la côte sud de l’île de Honshu, au sud-ouest de Tokyo. Une destination populaire qu’il faut à tout prix découvrir au Japon, le mont Fuji est considéré comme étant la montagne aux esprits, l’origine de la culture spirituelle du Japon.

Le mont Fuji renferme également un parc national, appelé Parc de Fuji-Hakone. Il fait partie des sites nationaux de grande valeur et des sites historiques du Japon. En Juin 2013, l’Unesco a décrété le mont Fuji comme étant un patrimoine mondial. 

Pour la visite du mont Fuji, la montagne offre plusieurs itinéraires, qui peuvent commencer par le bas pour une ascension éprouvante et assez rude ; ou encore des descentes en parapente sur des pistes exceptionnelles. Le site comprend également de nombreux sanctuaires, des maisons de thé ou encore des refuges qui permettent d’agrémenter la randonnée.

 

  • Kyoto et le Fushimi Inari-taisha

La ville de Kyoto de la région du Kansai, est également un des sites qu’il faut à tout prix découvrir lorsqu’on est de passage au Japon. Kyoto fut autrefois la capitale impériale du Japon. Cette ville est caractérisée par les anciennes bâtisses et architectures conservées depuis les époques ancestrales.

Durant le passage à Kyoto, il est incontournable voir même obligatoire de passer par le plus grand sanctuaire shinto dans tout le Japon. Il s’agit effectivement du Fushimi Inari Taisha, le sanctuaire de la déesse Inari, une divinité japonaise qui est vénérée comme étant la bienfaitrice des cultures de céréales, des commerces, une protectrice, et une déesse de la fertilité et de la naissance.

Le Fushimi Inari-Taisha se distingue par sa grandeur et sa splendeur, s’étendant sur une montagne d’environ 4km, avec une altitude de 233 mètres. Le sanctuaire est composé d’un chemin de randonnée parsemé de plusieurs petits sanctuaires impressionnants, à visiter tout au long de la vallée. Par ailleurs, les ruelles sont également constituées par les milliers de toriis ou portails traditionnels qui assurent davantage une esthétique particulière à l’endroit.

 

  • Le kinkaku-ji

Egalement incontournable dans la ville de Kyoto, le Kinkaku-ji est un temple bouddhiste qui fait aussi partie du patrimoine mondial. Egalement connue sous le nom de « Pavillon d’Or », cette architecture ancienne a acquis ce surnom en étant dotée des façades entièrement recouvertes de feuille d’or. A la fois unique et majestueux, le temple de kinkaku-ji a été construit vers les années 1397. Il a été incendié en 1950 et ensuite rénové en bénéficiant de nouvelle couche de feuilles d’or.

 

 

  • Le château d’Osaka

Un célèbre monument dans l’histoire du Japon, le château d’Osaka représente un acteur important dans la grande révolution nippone. Il s’agit d’un château qui a été construit vers l’année 1583 par un guerrier japonais appelé Toyotomi Hideyoshi. Il est situé à Chuo-ku, au cœur même de l’Osaka.

Le château d’Osaka est entouré d’un grand parc qui s’étend sur plus de six hectares. Il est bâti sur le concept d’un donjon,  également appelé tenshu, qui comporte cinq niveaux vue de l’extérieur et huit étages en tout, surplombant le parc avec une hauteur de 42 mètres de haut. Par ailleurs, le socle de pierre qui supporte le château dispose d’une hauteur de 14 mètres. Ainsi, le tout assure au château d’Osaka une imposante posture, aussi intimidante que spectaculaire.

L’intérieur du château offre un musée composé de nombreux panneaux qui représentent son histoire et celui de la ville d’Osaka. En arrivant à la dernière étage, on peut profiter d’une vue époustouflante sur le spectacle offert par l’étendue de la ville d’Osaka.

 

Le Japon étant une destination touristique remarquable, il comprend également d’autres sites et lieux exceptionnels qui ne peuvent qu’éblouir ses touristes. On peut citer par exemple le Kiyomizu-dera, un grand temple de l’eau à Kyoto, Le Meiji-jingu qui est un sanctuaire shintoïste planté au cœur de Tokyo, le parc national du Chubu, ou encore le très légendaire ruine de Hiroshima, la première ville cible des bombardements nucléaires dans le monde entier. A noter que les ruines de Hiroshima représentent actuellement le mémorial de la paix, et fut inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco en 1996.