Les arts de la table et gastronomies japonaises

Un pays qui préserve beaucoup de culture et de tradition, le Japon possède un art culinaire et gastronomie très riche et diversifié. Etant principalement une cuisine de type asiatique, leur nourriture est basée généralement sur le riz, le soja et les fruits de mer.

Le Japon étant fidèle à ses anciennes pratiques, il a conservé pleinement les valeurs de ses cuisines traditionnelles. La population nippone respecte des règles de politesse impressionnantes ainsi que des rituels et coutumes particulières concernant l’art de la table et de la gastronomie.

Les arts de la table :

Les Japonais utilisent principalement des baguettes pour manger, même pour les aliments liquides comme la soupe par exemple. Il dispose des techniques très précises pour les tenir correctement et habillement. Les baguettes ne doivent jamais être plantées sur un plat de riz. Les assiettes sont également choisies en fonction du plat servi.

Par ailleurs, il y a également des rituels qu’il faut respecter comme la disposition des plats sur la table, les aliments de base, habituellement constitués par le riz, sont placés à gauche, tandis que la soupe se met sur la droite. Pour servir un poisson entier, il est obligatoire que la tête du poisson soit à gauche et son ventre droit devant l’invité.

Les bonnes manières pour manger les plats japonais :

Si vous êtes invités chez un Japonais, sachez qu’il est important de manger ensemble tous les plats présentés sur la table. Pour adopter les bonnes manières, vous devez gouter petit à petit tous les aliments, en évitant de les mélanger sur une seule assiette. Vous devez également finir tout ce que vous avez dans votre assiette. En outre, il est importun de se passer les nourritures de baguette à baguette, sauf durant les cérémonies d’enterrements, tout comme il n’est pas très poli de jouer avec.

D’autre part, la tradition veut que l’on tienne le plat d’une main et les baguettes de l’autre pour manger selon les habitudes des ancêtres nippones. De la même manière, une règle de politesse identique à la culture des autres pays, il est important de garder le silence pendant le repas, cela permet de savourer complètement les succulences des mets.

Les rituels et pratiques qu’il faut savoir :

La consommation de la nourriture dans les habitudes nippones se caractérise par trois repas principaux, le petit-déjeuner, le repas de midi et le diner, qui est le plus important et le plus respecté. Pour les boissons, les Japonais sont des adeptes du thé. Ils ont d’ailleurs une tradition spéciale appelée la cérémonie de thé qui est principalement liée à sa consommation. Ils sont également habitués aux boissons alcooliques, notamment les bières et le saké, un breuvage traditionnel alcoolisé à base de riz, produit par fermentation.

Avant de manger, il est d’usage de prononcer le mot « Itadakimasu », qui signifie littéralement « je reçois » ; c’est un symbole de révérence et respect envers le repas préparé. Après avoir mangé, on doit ensuite dire « Gotchisosama deshita », afin de remercier son hôte pour le repas offert. Pour porter un toast ou trinquer, les Japonais utilisent le terme « Kanpai ». 

English
English